Calcul du prix de la vente en viager

 

Pour pouvoir calculer le prix de vente du bien vendu en viager, il est important d'évaluer le prix du viager le plus justement possible.

Il faut donc le calculer le viager selon différents critères :
- la valeur du bien immobilier vendu en viager,
- l’âge du vendeur en viager,
- Espérance de vie du vendeur en viager.

Ensuite il faut établir les modalités de paiement de ce prix de vente en viager en fonction des parties :
a) - soit l'acheteur en viager paie la totalité de la somme à l’achat du bien,
b) - soit l'acheteur paie une partie de la somme, appelée bouquet, lors de la signature et ensuite il paiera une rente tous les mois pendant une période déterminée.

Le calcul du viager consiste à déterminer le montant de la rente viagère. Cette rente est versée périodiquement jusqu'au décès de la personne qui en bénéficie.

Souvent il arrive que plusieurs vendeur crédirentiers soient prévus dans le contrat du viager. Dans ce cas, le montant de la rente viagère peut varier, mais elle sera versée jusqu'au décès de la dernière personne crédirentier vivante.

Pour effectuer le calcul viager de la rente, il faut d'abord connaître le bouquet, qui est le versement de capital lors de la signature de vente et qui correspond à une partie du prix du bien immobilier. Le reste du prix est alors converti en rente.Cette rente peut être versée tous les mois, trois mois ou tous les ans. Les deux parties conviennent de cette périodicité appelée arrérages. Il faut aussi préciser le type de paiement et le lieu.

 

Calcul viager : montant de la rente viagère

Le calcul du viager, c'est-à-dire le calcul de la rente viagère à verser, peut être décidé librement par les deux parties en fonction de la valeur du bien immobilier vendu en viager.

On effectue le calcul du viager selon plusieurs critères :

Ces informations sont données à titre indicatif et ne peuvent en aucun cas constituer un document à caractère contractuel. La consultation de votre notaire permettra de préciser ces résultats.